Polynésie Française : à la découverte de l’île magique, Moorea

Après une courte escale sur Papeete (une nuit), on reprend notre sac pour notre dernière visite : Moorea.

Réveil qui sonne aux aurores pour partir en direction du port de Papeete et où on monte dans un ferry (pour info, seules deux compagnies proposent la traversée AREMITI et TEREVAU et à peu près au même tarif (L’AREMITI est un poil plus cher mais les bateaux sont plus grands, il y a donc naturellement plus de places pour son véhicule et, pour les plus frileux d’entre-vous, on y ressent un peu moins la houle, parole de Tahitienne !), la seule différence est l’heure des départs (compter 1 160 xpf, soit environ 10€ par personne) et une vingtaine de minutes plus tard, nous posons le pied sur le sol de Moorea.

Moorea est la seule île pour laquelle nous n’avions quasiment rien de prévu (à part l’hôtel). C’était quasiment la fin de notre périple, la fatigue commençait à se faire sentir et on n’était sur place qu’une journée et demi donc on voulait surtout se reposer avant de rentrer en métropole… Mais ça, c’était sur le papier car notre pote Louise nous avait en fait préparé une petite surprise dont on te parlera juste après !

Du coup, arrivés sur place, on prend la direction de notre hôtel : Les Tipaniers. Tu remarqueras très vite que cet hôtel est très réputé et ressort donc très vite lors de tes recherches. Il est super bien situé et le lagon dans lequel tu pourras faire trempette est magnifique. ATTENTION, si cet hôtel te fait de l’oeil, pense bien à réserver plusieurs semaines/mois à l’avance, les bungalows partent comme des petits pains ! Le nôtre se trouvait pile en face de la plage et seuls les petits nuages gris/noirs à l’horizon pouvaient venir ternir le tableau… 

Après une nuit dans ce bungalow et le mauvais temps redevenu une histoire ancienne, on monte dans la voiture pour se promener le long de la route et faire les boutiques (ramener un magnet aux mamans, acheter les 2-3 derniers petits souvenirs… tu vois l’genre ?). On ne savait toujours rien sur cette surprise si ce n’était l’heure de rendez-vous !

D’ailleurs, on ne se souvient plus si on te l’avait dit mais on avait droit à une surprise par île visitée (du sel au Monoï, un tee-shirt, une perle de Tahiti…) et, si on en croyait les dires de Louise, on allait adorer celle de Moorea !

C’est donc en voiture que nous arrivons à l’endroit de la surprise et là BIM, des magnifiques Quads garés sur le bord de la route ! Au programme ? Une excursion « découverte de Moorea en quad » proposée par Top Jet / Top quad ! Bref, nous avons des étoiles plein les yeux et des « papillons dans le ventre » tels des gamins devant leur cadeau à Noël ! 🙂

C’est parti pour 3h30 d’excursion accompagnés de notre guide Ludo ! Visite des champs d’ananas Victoria, des plantations du lycée agricole, dégustation de produit locaux, découverte du Belvédère et ascension de la montagne magique avec vue à 360° sur tout le lagon, bref c’est un beau programme qui nous est proposé ! On avait déjà fait du quad il ya quelques années mais Ben n’était pas très rassuré (pour ne pas dire « il se ch**r dessus !!! 😂)… Il a donc commencé à monter à l’arrière de Louise avant de prendre les rennes et de s’éclater comme un gosse !

Le parcours est super bien pensé ! En général, quand tu fais des visites en quad comme celle-ci, c’est juste une balade tranquille pépère avec quelques montées et quelques descentes histoires de te donner quelques sensations. Là, c’est différent : non seulement les points de vue sont ouffisssimes, mais en plus le guide te fait traverser des petites rivières à toutes vitesse, te raconte plein de trucs sur l’île mais surtout te fait goûter plein de bonnes choses locales (confitures, glaces, jus, fruits…).

La visite se termine par l’ascension de la « montagne magique » et sa vue à 360° sur Moorea… Et même avec les nuages, on comprend pourquoi cette montagne porte ce nom ! (Pour ta culture G, cette montagne appartient à une famille depuis plusieurs générations et te font « payer » le droit d’y aller #BusinessIsBusiness).

Le soir, on s’est rendu à l’hôtel Intercontinental pour assister au spectacle de danse traditionnelle. Spectacle beaucoup plus beau et plus pro que celui vu précédemment à Bora Bora. Les costumes et les chorégraphies étaient juste canons !

Pour notre dernier jour sur Moorea, nous avons profité du lagon en face de l’hôtel Les Tipaniers puis nous sommes retournés à l’hôtel Intercontinental pour voir sa « clinique des tortues marines ». Les Tortues y sont accueillies, soignées et relâchées afin d’essayer de faire perdurer cette espèce qui souffre beaucoup de la présence de l’Homme. On y trouve même une nurserie où les oeufs sont accompagnés jusqu’à l’éclosion pour tenter de relâcher un maximum de Tortues vivantes (car on le sait, dans la nature, seuls quelques bébés Tortues arrivent à l’âge adulte). Bref, un super moment, magique et plein d’espoirs quant à ces animaux marins magnifiques… Si tu n’as pas (encore) eu l’occasion de voir des tortues de mer en liberté (oui oui, ça peut arriver sur Moorea), on t’invite vivement à aller les voir à l’hôtel. Une présentation a même lieu tous les matins à 9h ou tu pourras assister au repas des bébés et pendant laqualle tu apprendras pourquoi ces tortues sont là, depuis quand…

L’après-midi, on est allés se baigner avant de reprendre le bateau… Et on doit dire qu’on a terminé notre séjour en beauté puisque quelques dauphins sont venus s’amuser dans la même baie que nous… Nager à quelques mètres de dauphins c’est complètement dingue ! (Sorry, on n’a pas pris de photos/vidéos, on voulait profiter à 100% de ce moment magique !)

Retour sur Papeete sur une mer bien agitée (🤢)… Le voyage touche à sa fin, on ne veut plus repartir mais on essaye de profiter des derniers jours sur la capitale…  

———

Infos pratiques :

Hôtel « Les Tipaniers (site Internet / TripAdvisor)

Prix environ de 20 000 xpf par nuit et par bungalow jardin ou plage (hors repas et boisson) (soit environ 167 €).

Top Jet / Top Quad (site Internet / TripAdvisor)

Prix de 20 000 xpf par personne (soit environ 167 €) pour 3h30 de randonnée.