Site icon Geek Touristique

Polynésie Française : Que faire à Tahiti et Papeete, sa Capitale

La dernière étape de notre séjour en Polynésie Française nous arrive direct dans la figure, tel un Boeing 747… Avec un vol retour au départ de Papeete, c’est sur Tahiti que nous passerons nos 3 derniers jours.

C’est (hyper) fatigués que nous commençons la visite. Le séjour touche à sa fin, on n’a aucunement envie de rentrer… Mais on profite des derniers instants ici avec un programme assez simple : visite de l’île de Tahiti et shopping. Oui, on a pleeeeeeein de cadeaux à acheter…

Où faire son shopping à Tahiti ?

On commence donc par le plus fun : le shopping ! On n’avait pas spécialement prévu de budget cadeaux… et puis finalement on a craqué le sac !

La Polynésie, c’est un rêve pour tout le monde et on voulait le partager avec nos proches…

Les boutiques de Perles

On a voulu leur apporter une petite perle de Tahiti et forcément, le budget est vite grimpé. Niveau boutiques de perles, on ne saurait t’en conseiller qu’une seule. T’es au paradis de la perle, alors des boutiques spécialisées il y a en a tous les coins de rues. Pour le plus grand bonheur de Sav qui déteste faire les magasins... Le seul conseil qu’on te partagera, c’est le conseil que nous a donné notre amie sur place : fonctionne au coup de cœur !

Autre conseil, privilégie les « boutiques de perles » plutôt que celles qui vendent « un peu de tout »…

Bref, le gros des cadeaux s’est quand même réalisé au marché couvert de Tahiti.

Le Marché couvert de Tahiti

Ce marché couvert est un endroit incroyable où se mélange tous types de commerces. Tu peux passer des perles, au monoï, aux couronnes de fleurs fraîches ou les restaurants en 2 pas !

Une ambiance particulière s’y dégage grâce notamment à la gentillesse (et la franchise) des Polynésiens qui n’auront pas peur de te dire « non, n’achète pas ça chez moi si t’en as pas besoin »

Ici, on te recommandera de comparer les prix avant d’acheter. Quelques mètres suffisent pour que les tarifs soient complément différents (attention toutefois à la qualité des produits, on t’invite à les sentir avant d’acheter) !

Forcément tu l’auras compris, il s’agit de produits typiques/traditionnels, donc oublie le côté « marché » de chez nous avec les contre-façons et autres produits technologiques… Ici, les fruits & les légumes, les épices, les spécialités locales et les fleurs règnent en maîtres !

Le parcours street-art de Papeete

Pour la visite de la capitale de la Polynésie, on s’est positionné sur le parcours street-art de Papeete. On pense, en effet, que c’est une façon simple de découvrir la ville tout en faisant kiffer nos yeux (on t’as déjà dit qu’on était fan de street-art ?)

Pour le plan, on t’invite à regarder attentivement le nôtre… Hé oui, il fallait te rendre au musée du Street-Art en plein centre de Papeete pour te le procurer mais aujourd’hui, ce dernier n’existe plus.

À l’époque, on t’y expliquait notamment d’où venait le festival. Pour la somme d’environ 500 Francs polynésiens (environ 4€), tu pouvais repartir avec ton plan où étaient indiquées les fresques.

Seules les oeuvres du festival de 2017 sont présentées sur le plan. Par contre, tu verras en te baladant qu’il y en a plein des années précédentes qui valent encore le coup d’œil aujourd’hui !

Etant sur place en mai, nous avons pu voir les oeuvres du festival Ono’u de 2017, celui de 2018 commençait quelques mois après #Snif … Pour faire simple, le festival regroupe des artistes du monde entier, tu pourras donc découvrir des fresques de styles et de techniques totalement différents.

On te conseille de répertorier (et repérer) les œuvres qui sont sur ton parcours, parce qu’elles sont assez éloignées entres elles. Ça t’évitera de faire des kilomètres pour rien !
Petit bémol, certaines fresques sont placées à des endroits WTF (derrière un grillage, au fond d’un jardin…) et c’est vraiment dommage. Ça t’empêche de vraiment pouvoir les contempler (ou gâche ta photo !). On te rassure tout de même, ça vaut vraiment le coup d’œil et on en redemande ! 🙂

Si le sujet t’intéresse, tu peux aussi découvrir ici notre article complet, dédié au parcours Street-Art de Papeete.

Le Belvédère de Tahiti

Pour nous remettre de ces émotions visuelles, on s’est rendu au restaurant O-Belvédère qui surplombe l’île de Tahiti. La piscine avec la vue sur Moorea est juste dingue…

Les propriétaires des lieux sont des métropolitains qui ont tout lâché pour venir s’offrir une vie au paradis et, sincèrement, il faut que tu ailles leur rendre visite. Si ce n’est pour la piscine et la vue de dingue, la gentillesse des proprios et des serveurs ou la nourriture servie (à la mode « Savoyarde« )… Vas-y au moins pour faire pipi, une surprise  t’y attend ! (On n’en dira pas plus…)

C’est donc ainsi que se termine notre voyage en Polynésie… C’est le cœur lourd que nous regardons notre dernier coucher de soleil… Demain il faudra reprendre un vol, vers la métropole cette fois…

Une chose est sûre, nous reviendrons en Poylnésie.

Quitter la version mobile