Que faire à Málaga en un week-end ?

geektouristique-malaga-couv

On va peut-être te l’apprendre mais Málaga fait partie de notre cœur ! Mais genre, vraiment 🥰

Parce que oui, Ben a vécu 4 ans solo et 6 mois avec Sav’ dans la capitale de la Costa Del sol. Et c’est seulement maintenant qu’on s’est décidé de partager nos bonnes adresses de Málaga avec toi. #MieuxVautTardQueJamais 😇

Il faut surtout dire que, depuis que l’aéroport de Lille à ouvert la ligne vers Málaga avec Tuifly, c’est beaucoup plus simple de s’y rendre régulièrement ! En moins de 3h, tu changes de pays, de climat, de culture… Le tout pour quelques dizaines d’euros (tout dépend de la saison mais tu peux trouver un vol Aller-Retour pour 80-90€ et parfois même un peu moins !) ✈️

On considère Málaga comme notre deuxième maison… Il est donc difficile de ne donner que quelques bons plans et nous limiter à un seul petit week-end… mais on va faire de notre mieux pour que tout puisse rentrer sur un week-end de 2-3 jours ! (Ou alors, il faudra que t’y retournes !! 🤓)

L’Andalousie étant assez vaste et très fréquentée en période estivale, on te conseillera d’y aller plutôt entre avril & juin et/ou en septembre – octobre pour profiter pleinement de ce qu’elle peut t’offrir sans devoir t’excuser toutes les 10 secondes parce que tu bouscules un touriste sans faire exprès… Mais sache quand même que La Costa Del Sol peut se visiter toute l’année. Les périodes d’affluences restent le mois d’avril (notamment à cause de la « semaine sainte« , très attendue par les espagnols) et l’été (à cause de la chaleur et des nombreuses Ferias). Bref tu l’auras compris, à moins de 3h de vol depuis l’Aéroport de Lille, Málaga reste une bonne alternative pour une évasion d’un week end (ou plus…).

Les incontournables de Málaga :

Calle Larios

En plein centre ville, cette rue est considérée comme étant l’une des plus élégante de toute l’Espagne et souvent comparée à notre Avenue des Champs-Élysées. L’endroit idéal pour te balader, faire du shopping, manger des tapas / une glace… Pendant la période de la Feria (première quinzaine d’août), les gens s’y retrouvent pour boire du Cartojal (LE vin de Málaga – un vin blanc très sucré), danser et faire la fête. C’est l’artère principale de la ville, tu ne pourras pas la manquer. En journée ou en soirée, elle est le lieu des « animateurs de rue » (danseurs, hommes-statues…). En plein milieu de cette rue, tu pourras découvrir une sculpture un peu étranger… En y faisant le tour tu pourras compter pas moins de 7 têtes (de profil) différentes… On te laisse découvrir ça par toi-même 👌

Plaza de la Constitución

Juste dans le prolongement de Calle Larios, c’est ici l’ancien centre de la ville. Jadis, la Mairie et d’autres bâtiments officiels (comme la cours de justice, la prison etc…) étaient disposés sur cette place. Lors de la Feria ou de la semaine sainte, tous les événements se déroulent sur cette place centrale. Bref, un lieu toujours animé !

Au sol, tu pourras voir de grandes plaques de bronze sur lesquelles sont inscrites des textes de la constitution espagnole !

La Plaza de la Merced

C’est l’ancienne place du marché devenue une place de divertissement. Cette place est réputée pour être la plus belle place de la ville, rien que ça ! Et… on comprend pourquoi. C’est aussi l’un de nos endroits préférés de Málaga. Le soir, les jeunes s’y retrouvent pour boire un verre. C’est aussi sur cette place que Picasso aurait fait ses premiers pas. D’ailleurs, tu pourras même taper un selfie avec Picasso himself et visiter la maison natale de l’Artiste. Tout autour de cette place, tu trouveras des bars et bars à tapas. Certaines de nos bonnes adresses se trouvent ici d’ailleurs (à retrouver plus bas). 🤓

Le Théâtre Romain, la forteresse d’Alcazaba et le mont Gibralfaro.

À quelques pas de la Plaza de la Merced se trouve un regroupement de choses à voir/faire absolument à Málaga !

Pour info, l’accès au théâtre Romain et à la forteresse d’Alcazaba est gratuit le dimanche après-midi. Les jardins qu’on trouve à l’intérieur de la forteresse sont magnifiquement splendides ! 😍 Comme un petit air de l’Alhambra (de Grenade) ici, à Málaga. Le mont Gibralfaro se trouve juste à côté et te permet d’avoir, en à peine 20 minutes de marche (ça grimpe sec, prépare-toi mentalement !), une vue magnifique sur le port de Málaga et ses arènes.
Et si cette ascension t’as donné soir, en redescendant tu tomberas nez-à-nez avec le très célèbre bar « El Pimpi ».

La Cathédrale de l’incarnation ou « La manquita »

La Manquita, surnom donné par les habitants, est la plus haute cathédrale de toute l’Andalousie. Construite au 16ème sicle, elle a une particularité puisqu’elle a été détruite au moment de la guerre, puis reconstruite. Mais manquant de moyens financiers, l’une des 2 tours n’a jamais pu être finalisée (d’où son surnom, « la manquita » = la manchotte en français)

El Parque de Málaga

Aller à Málaga sans passer par « El Parque de Málaga » c’est comme aller au Mc Do et prendre une salade, impensable ! Situé à quelques mètres de Calle Larios, on te conseille de te perdre et déambuler dans ce parc à la végétation fournie et variée (en mode très exotique, très vert, très oiseaux du paradis…). 🌴

En fait, le parc est divisé en 2 parties par la grande route du « Paseo del Parque » : une première, très verdoyante située d’un côté de la route, la seconde de l’autre côté avec des bâtiments comme l’Université de Málaga, la Banque d’Espagne (oh bella cioa, bella ciao, bella cia-cia-ciaoo) ou encore la Mairie.

Muelle Uno

Juste après être passé par le Parc, il faut que tu ailles jusqu’au Muelle Uno. Cet endroit est trèèèèèès touristique puisqu’il donne directement sur le port de Málaga avec, au bout du passage, le phare de Málaga.

Reconstruit il y a quelques années maintenant, tu y trouveras des bars, des restaurants, des jardins pour te reposer et des jeux pour enfants. La structure blanche hyper moderne qui longe le Muelle Uno représente les arrêtes d’un poisson (port = pêche = poisson = arrêtes… tu l’as ?).

Le soir, c’est hyper animé mais tu peux très bien t’y rendre le matin pour profiter du peu de touristes présents et prendre un petit déjeuner avec vue sur le port, le midi pour manger des tapas ou l’après-midi pour faire quelques boutiques.

Juste à l’entrée du Muelle Uno, un énorme Rubik’s Cube (cube de Buren) marque l’entrée du musée Pompidou (qu’on a déjà fait mais qui reste un musée « classique »).

Il y a plusieurs façon d’arriver jusqu’au port, soit en passant par le parc de Málaga, soit en passant par Muelle Uno. Si t’es un peu foufou, on te conseille donc de faire l’aller par le parc et le retour par Muelle Uno. Ou l’inverse ! 😉

Le Musée Picasso

Si t’es fan de musée, on te conseille de visiter le musée Picasso : ce serait franchement un comble d’être à Málaga et de ne pas aller y faire un tour. Honnêtement on n’est pas de grands fans de musées, mais celui ci est à faire. Parce que, soyons honnêtes, Picasso ça parle à tout le monde et forcément tu reconnaitra quelques une de ses œuvres. Bien entendu le musée est payant mais si t’as du temps et quelques euros en poche n’hésite pas et fonce ! 👌

Voilà pour les principales choses à faire à Málaga ! Évidemment, ça reste une infime partie des choses à faire en Andalousie… On écrira d’autres articles sur ce qu’il faut voir en général sur la Costa del Sol ☀️

Mais en attendant, comme on est hyper sympas, on va te donner 2-3 tips s’il te reste encore un peu de temps à tuer sur Málaga… 😍

À proximité de la place de la Marina (à coté du parc de Málaga), il y a une statue qu’il faut aller voir puisqu’elle représente un personnage populaire de la ville. C’est le Cenachero, un homme habillé de vêtements traditionnels avec 2 gros paniers (les cenachos) sur les épaules. Pour la petite histoire, les pêcheurs parcouraient la ville ainsi pour y vendre leur poisson fraîchement pêché à l’époque !

Juste à coté de la Mairie, il y a un petit jardin (qui fait donc partie du Parc de Málaga si t’as bien suivi), ici on retrouve le « Biznaguero » (le vendeur de fleurs). D’ailleurs, tu risques de voir des vendeurs de fleurs blanches dans les rues, c’est également un des symbole de Málaga : la Biznaga. Pour ta culture, sache que ce n’est pas une « vraie » fleur à proprement parlé puisqu’elle est « construite » par l’homme (avec des fleurs de jasmin et une tige de la plante nerdo).

On te recommande aussi de monter boire un verre sur la terrasse du AC Hotel Mariott, la vue sur le port et sur la Cathédrale est à couper le souffle (et les prix ne sont pas si exagérés que ça). 🍹

Ah oui, un dernier truc lorsque tu te promèneras dans les rues de Málaga… Lève la tête ! Car ouais, ce qui est impressionnant à Málaga, ce sont les bâtiments qui ne payent pas de mine dans un premier temps puis qui, une fois la tête levée, te montre une architecture dingue et ça perso, on adore ! 🥰

Et comme tu commences à nous connaitre maintenant, tu sais que lorsqu’on visite une grande ville on aime bien voir s’il y a du street-art.

À Málaga, on n’a pas trouvé de parcours à suivre… mais dans le quartier « El Ejido », derrière la Plaza de la Merced, les rues sont pleines d’oeuvres.

Bon, on ne va pas te le cacher, ce n’est pas le meilleur quartier de la ville donc évite d’y aller en pleine nuit… Mais en journée, tu peux te perdre dans les rues et remonter jusqu’à l’université ! T’es sûr de tomber sur plusieurs œuvres plutôt pas mal ! 🤓


Nos bonnes adresses à Málaga :

  • El cafe con libros (situé plaza de la Merced), l’ambiance, la décoration, le service, les produits, bref ici, tout est bien. On peut y boire un café, un smoothie, un jus de fruits frais…
  • Dans le même style, c’est tout nouveau et on aime déjà : El ultimo mono (près de la Plaza de la Constitución)
  • El carmen (situé Plaza de la Merced), on aime surtout y aller le dimanche après midi pour le loto très… gay ! 🤓

Où manger des tapas ?

  • El Chopp (chaîne)
  • Vaca loca (chaîne)
  • La casa Lola (il y en a 2 dans le centres de Málaga, très typique)
  • Los 100 Montaditos (chaîne) : un conseil, vas-y le mercredi ou le dimanche, toute la carte est à 1€ !
  • La Sureña (chaîne)
  • El Cortijo de Pepe (plaza de la merced), très typique

C’est tout pour nous (pour cette fois !) ! On te laisse, comme d’habitude avec une vidéo qui te montrera une grande partie des choses dont on te parle ici :