Maupiti, la belle île de Polynésie Française : itinéraires et conseils

Première étape de notre périple en Polynésie Française (tu trouveras ici notre feuille de route ainsi que nos conseils pour cette destination) : Maupiti ! À seulement 30 minutes de vol (plus une petite escale à Huahine) de Tahiti, on pose les pieds sur cette petite île, crevés après les 27 heures de voyages, mais on y est enfin !

L’aéroport se trouve sur un Motu (retrouve ici le lexique des mots à connaître pour aller en Polynésie Française), on prend donc une navette (un petit bateau) qui nous amène sur l’île principale. C’est là que nous accueille Sandra, la dame qui tient la pension Tereia, avec un joli collier de fleurs de tiaré ! Bref, avec l’odeur qui s’en dégage et la gentillesse de Sandra, on adore déjà notre début de vacances !

On remarque rapidement que l’île est toute petite, il ne faut pas plus de 5 minutes pour arriver à la pension en 4*4 (ah oui, ici, tout le monde roule en gros 4*4, même pour faire 200m !). On se rend également rapidement compte qu’on va vite avoir chaud, très chaud ! Les petites pensions comme celle de Tereia ne sont pas équipées de clim ! On te rassure, les ventilos et les moustiquaires sont présents partout et ça, ça aide !

Sandra nous montre où se trouve la seule plage de Maupiti, 200m à tout casser de la pension, on va être bien, bien, bien, bien, bien !

Après « les règles de la maison », on enfile rapidement notre short de bain pour aller piquer une tête dans cette eau bleue translucide ! Arrivée sur la plage, on aperçoit un motu en face sur lequel tu peux te rendre en traversant le lagon à pieds (compte environ 30-40 min pour arriver de l’autre côté), l’eau t’arrivera au ventre à l’endroit le plus profond (pour la traversée, il faut partir tout droit, en face du snack ;)). Le spot est idéal pour faire du snorkeling, même s’il n’y a pas grand chose à voir ! On aura quand même vu 3-4 raies Pastenague, plusieurs petits poissons et plein de « Thierry » Lhermitte 😉

Le lendemain, après un réveil très très très tôt (merci le jetlag), nous louons des vélos via la pension (1 000 francs pacifiques / à peu près 8€ par personne) pour faire le tour de l’île. Les vélos ne sont pas de grande qualité mais largement suffisant pour faire les 8 km qui nous attendent ! Le tour de Maupiti se fait facilement en 45 min / 1h et les paysages sont tellement magnifiques que tu peux prévoir bien plus large, le temps de faire les photos, les vidéos, tout ça, tout ça…

L’après midi, nous partons visiter le « Palais de la Mer », une maison décorée par un artiste polynésien Ha-ki. C’est un sacré personnage attachant et complètement barré ! Sa phrase préférée ? « L’Homme et la Nature… » lorsqu’il nous montre ses sculptures de corail, de coquillage et de ciment… Chaque partie de sa maison a une histoire qu’il n’hésite pas à partager ! Il nous présente son animal de compagnie : un gros crabe de cocotier, un beau bébé bleu/violet de 2kg qu’il exhibe avec fierté. La visite continue par une démonstration de chapeau en feuilles de cocotier, ouverture de coco et dégustation de fruits frais et de fruits de mer directement pêchés dans son « jardin » ! C’est une visite très atypique qui vaux vraiment le coup d’œil ! Une visite de 2h qui passe très rapidement et qui te coûtera 2000 xpf par personne (soit un peu plus de 16€).

Le lendemain matin, on avait réservé notre « vraie » première plongée avec Yannick, de chez Maupiti diving.

Hé oui, nous avions passés notre niveau 1 en France avant de venir en vacances en Polynésie (dans une eau à 8º sans aucune visibilité… Autant te dire que ça nous a bien préparer à kiffer) !

Bref, une plongée assez simple pour commencer : admirer les Raies Manta venir se faire « nettoyer » sur les « Patates » de corail. Le site est reconnu pour être la « station de nettoyage » de ces géantes des mers ! Pour notre première plongée en lagon, on s’est juste régalés : une eau à 28°, des Raies Manta à quelques mètres de nous, des coraux, des poissons colorés… Bref, le bonheur quoi !

Yannick a tout de suite su nous mettre en confiance et la plongée s’est extrêmement bien déroulée ! On est sortis de là des étoiles plein les yeux ! Si tu passes par Maupiti, il faut absolument aller voir Yannick et plonger avec lui ! C’est un vrai passionné et il te donnera quelques tuyaux sur l’île en prime 😉 !

Et vu que nos photos ne sont pas hyper quali (on ne peut pas dire qu’on avait une visibilité optimale, même si à l’oeil nu, c’était dinguissime quand même), on a piqué des photos sur le Facebook du club, histoire que tu te rendes bien compte du moment que tu pourrais vivre !

Notre passage sur Maupiti s’est terminée par une rando ! LA fameuse randonnée dont tout le monde parle ! Et même si nous ne savions pas du tout à quoi nous attendre, Sandra, notre hôte, nous annonçait que la randonnée était assez simple et qu’en effet, il fallait absolument la faire !! Oh my god, on en a bien chi** ! Après plusieurs litres de transpirations, des pieds en compotes et 2 litres d’eau engloutis (comprendre 1h15 après…), nous voilà « enfin » au sommet ! Une vue à (presque) 360° sur tout le lagon de Maupiti qui te fait oublier tous les efforts et la souffrance de la montée ! Une vue juste magnifique, magique, extraordinaire… !

Conseils pour la rando : il faut absolument être chaussé pour monter (oublie tes « savates » quoi…), prévois une bouteille d’eau (1,5L) par personne et pars tôt (7h30 max) pour être tranquille et seul là-haut (et surtout éviter au maximum la chaleur écrasante) ! La rando est assez compliquée malgré ce que les locaux pourront te dire, elle se termine quand même par de l’escalade avec des cordes pour t’aider à monter ! Il faut être un minimum sportif quoi (mais c’est jouable hein, ne te démotive pas tout de suite, la vue en vaut vraiment le coup) !

C’est ainsi que nos 3 jours à Maupiti se sont terminés…

  

Maupiti est une petite île magnifique qu’il faut absolument venir visiter ! (3-4 jours maximum). Tu pourras y découvrir une île aussi belle que Bora-Bora, beaucoup plus petite et encore bien préservée du tourisme de masse. Pas d’hôtel, très peu de touristes, des paysages sublimes… C’est donc à mettre sur ta check-list !

Pour info, Maupiti ne compte que 1 200 habitants, les pensions ont donc décidé de ne pas proposer le repas du midi aux touristes pour faire fonctionner l’économie locale ! Du coup, soit tu manges bien le matin, soit tu déjeunes dans le snack de la plage ou le petit restaurant à deux pas de « la gare maritime ». Compte 12-15€ par personne pour des grosses portions de plats typiques : poisson cru au lait de coco, poisson pané ou grillé… (Pour info, les portions sont très copieuses, 1 plat pour 2 personnes sera plus que suffisant ;))

———-

Infos pratiques :

Pension Tereia (site Internet / TripAdvisor)

Prix environ de : 8000 xpf la nuit (soit 67€ environ) en demi-pension.

Sandra est une très bonne cuisinière et te fera découvrir de très bons plats typiques ! Elle connaît parfaitement l’île et n’hésitera pas à te renseigner ! Maupiti n’étant pas une île très touristique, le confort n’est pas fou-fou mais largement suffisant pour un court séjour !

Plongée : Maupiti Diving (site Internet / TripAdvisor / Facebook)

Prix : 14 000 xpf (soit 117€) pour 2 plongées