Alors qu’on galère à démocratiser les voitures électriques et que, depuis la rentrée, les gens ne savent plus rouler sur les routes (cimer les bouchons de folie), Uber lance UberAir, son projet de voitures volantes et tente de révolutionner nos moyens de transports via les airs. Une bonne solution pour moins polluer ET désengorger le trafic routier (et vraiment se projeter dans « le 5è élément » 😍).

Alors quand on parle de voitures volantes, on ne parle pas d’une voiture comme tu l’imagines depuis qu’on t’a parlé du « 5è élément » mais plutôt sous la forme d’un drone géant, à taille humaine quoi. Un eVTOL Aircraft pour être précis, un « appareil à décollage et atterrissage à la vertical »)

Et ce projet est déjà bien avancé puisqu’Uber a déjà choisi les villes de Dallas et Los Angeles pour lancer les tests grandeur nature ! Mais il manque 3 villes pour démarrer le test et… Paris figure dans la liste des nominés !! HAAAAAAAAA !!! (le cri des mecs qui ont des étoiles plein les yeux 🤩🤩)

Face à nous, on retrouve les villes de Sydney, Melbourne, Rio de Janeiro, São Paulo, Mumbai, Delhi, Bangalore et Tokyo et ça, ça nous permet de rêver un peu ! (On a une chance sur 3 d’être choisi les gars, UNE CHANCE SUR TROIS !).

La promesse d’Uber est d’ailleurs dans la lignée de ses berlines « taxi » : « Un vol à portée de clic » !

Uber est donc en pleine négociations avec les régulateurs aériens de ces pays pour déterminer les villes qui rejoindront le test. La décision devra être prise dans 6 mois et le test réel est programmé pour 2023 alors… On croise les doigts en attendant ? ☺️