sharepay-monde-geektouristique

Quand on voyage en couple ou entre pote, il y a UN truc relou : les dépenses

Car oui, soit tu fais un pot commun (en mode vintage), soit chacun paye sa part (mais ça reste difficile quand tu fais des courses globales ou des activités où on te dit « je prends la carte à partir de 159,99€ » alors que ça coûte 5€ par personne…), soit chacun paye chacun son tour et on sort la calculette en fin de séjour pour savoir qui doit combien à qui…

T’as forcément dû te reconnaître dans l’une des situations, non ? 🙂

MAIS, il y aussi des applications pour t’aider à faire les comptes comme Tricount ou mieux, des services proposés par des Start-up de la « FinTech » (la technologie financière quoi).

Et c’est sur la deuxième possibilité qu’on va s’attarder aujourd’hui avec Sharepay !

Sharepay, c’est une (vraie) carte bleue qui va venir débiter plusieurs comptes en même temps ! Par exemple, si tu payes 10€ tes courses avec la carte Sharepay, elle va venir prendre 5€ sur ton compte et 5€ sur le compte de ton ami(e). Encore plus fort, tu pourras définir un pourcentage de répartition avant le paiement (si on reprend notre exemple avec un ratio de 60/40, 6€ seront prélevés sur ton compte et 4€ sur le compte de ton ami(e)). Et ça fonctionne avec 1 ami, 2, 3…

Si tu veux en savoir plus sur l’application dans la vie de tous les jours, je t’invite à lire cet article : Sharepay, une carte bleue qui débite plusieurs comptes pour éviter de faire les comptes avec ta moitié (sur le blog de Savinien)

Ici, blog GeekTouristique oblige, on va aller creuser sur ce que propose Sharepay à l’étranger et tu verras, ça devrait t’intéresser ! 🙂

D’abord à la réservation de ton voyage.

Ta carte bleue traditionnelle te propose déjà des services d’assurances et d’assistances voyage plutôt bien (tu l’auras compris, inutile donc de prendre les assurances que te proposent les compagnies aériennes). Et bien sache qu’en payant avec ta carte Sharepay, tu pourras bénéficier des assurances de ta carte bleue personnelle. On t’invitera quand même à vérifier dans ton contrat si tu n’es pas obligé de payer l’intégralité du voyage (surtout si tu fais une répartition à 40/60 par exemple…)

Ta carte Sharepay va devenir ta meilleure amie de voyage

Hé oui, à la différence de ta banque « classique », Sharepay ne prend pas de frais sur tes paiements. Et pour te le prouver, Sharepay s’est amusé à comparer toutes les banques et leur frais pris dans la zone Euro et hors de la zone Euro. Prêt ? C’est par ici :

Comme tu peux donc le voir, les frais sur tes paiements ou tes retraits, c’est FINI ! (Du coup, inutile de préparer des sommes astronomiques en liquide avant de partir, tu pourras TOUT payer là-bas sans frais ! Héhé)

Tips : TOUJOURS payer en devise locale !

Autre astuce que partage Sharepay sur son blog : Certains commerçants te laisseront le choix de payer en Euro ou en devise locale et… Préfère TOUJOURS payer en devise locale et JAMAIS en Euro ! Pourquoi ? C’est simple, le taux de change que proposera le commerçant sera forcément plus haut que le réel, mis à jour tous les jours. C’est ce dernier justement que Sharepay va utiliser en convertissant le montant au taux Mastercard et prélèvera donc sur ton compte, le juste prix ! Mieux que des mots, un schéma (encore oui) proposé par Sharepay :

Comme tu peux le constater, ta carte Sharepay risque de bien devenir indispensable pour toi et… ça tombe bien ! Vu qu’on est sympas, on te propose 2 mois gratuits sur ta carte Sharepay (l’abonnement coûte 4,90€ par mois, pour info), histoire de te faire ta propre opinion sur celle-ci. Pour ce faire, rends toi sur le site de Sharepay, commande ta carte et mets le code GEEKTOURISTIQUE (en majuscule hein) ! Si jamais tu n’es pas convaincu, tu pourras la résilier très facilement au bout des 2 mois (mais crois nous sur parole, l’essayer c’est l’adopter ! ;))

En attendant, on t’invite à télécharger l’application Sharepay (ici sur l’Appstore et ici sur Google Play) et faire un petit tour sur le site Internet de Sharepay !